SAMES
samedi, 25 avril 2015 13:58

5 raisons pourquoi j’aime les rennes

Évaluer cet élément
(0 Votes)

On me demande souvent pourquoi j’ai cette passion pour les rennes. Je ne m’en étais pas rendue compte, mais effectivement, j’adore les rennes. A force qu’on me pose la question, j’ai fini par réfléchir à la question. En voilà un petit aperçu.

Pourquoi j'aime les rennes

Un faon lors d'un marquage de rennes avec le district d'Ivalo

1 - Commençons simplement : parce qu’un renne c’est juste génial ! Ils ont une super tête que j’adore et qui me donne le sourire à chaque fois. Certains aiment les vaches, les cochons, les chèvres ou les lapins, moi j’aime les rennes. Ok j’aime aussi les chèvres… mais restons sur les rennes.

Première rencontre avec un renne sur le mont Kiilopää 

2 - Parce qu’ils sont, à mes yeux, l’incarnation même de l’adaptation. Le pelage chaud et isolant qui leur permet de lutter contre le froid pendant l’hiver polaire mais aussi de flotter quand ils nagent pendant leur migration ; les sabots comme des raquettes sur la neige pour se déplacer plus facilement mais qui sont aussi coupantes et leurs permettent de briser la glace pour trouver à manger ; et le plus fabuleux à mes yeux, lorsque les rennes se grattent les bois avec la patte arrière, parce que les bois qui poussent les démangent, lors de ce frottement, une substance se dégage de la patte pour se déposer sur les bois et soulage la démangeaison du renne. Bref comme je l’ai dit : un modèle d’adaptation à son environnement !

Tempête de neige sur Kiilopää, le renne est parfaitement adapté à ses conditions

3 - De formation agronome, je m'intéresse beaucoup à l’élevage qui est fait du renne, notamment en Laponie. Et je dois avouer que cet élevage m’a beaucoup séduite. Il va à l’encontre de la tendance mondiale à aller vers l’industrialisation. Pas (encore) de sélection génétique, juste celle du feeling et du savoir ancestral (les chances de survie, le pelage, le caractère), pas de modification dans le cycle de reproduction, la nature garde sa place. J’ai trouvé dans cet élevage quelque chose qui me parait sensé.

Sélection des rennes en hiver

4 - Et là, c’est le moment où certains disent que je n’ai pas de cœur, mais le renne, c’est bon ! Oui, un bon plat à base de viande de renne, un bout de viande séchée, un sandwich de renne, c’est juste excellent. Son gout de gibier est plus ou moins fort selon le morceau et comment vous le dégustez. En plus, sa viande est excellente pour la santé ! Pauvre en matière grasse, riche en fer et diverses vitamines, des études prouvent que c’est très bon pour votre santé. Si vous voulez tester je vous conseille le burger de rennes au Papana dans le village d'Inari : le meilleur burger de ma vie !

Le baiser du chasseur de rennes, mon sandwich favori !

5 - Et je finirai avec mon expérience personnelle du terrain. Ce n’est peut-être pas vrai dans toute la Laponie, ni partout dans le monde du renne. Mais mon contact avec les éleveurs, long à établir pour mon cas, a finalement été globalement très bon. J’ai apprécié le temps passé avec eux lors des rassemblements de rennes en été. Ils sont souvent l'occasion de se réunir en famille avec les enfants qui jouent et participent en attrapant les rennes. C’est une ambiance que j’ai envie de qualifier d’humaine, où les éleveurs t’accepteront si tu es vraiment intéressé par ce qu’ils font.

Au milieu d'éleveurs de rennes de Vuotso pendant le marquage des rennes

 

 

Lu 381 fois Dernière modification le dimanche, 26 avril 2015 18:17

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.